Reviews

Revue | Le protocole Callisto

Meh Espace

*vidéo à venir lundi 5 décembre*

De l'un des créateurs de Dead Space vient The Callisto Protocol, une contrefaçon magnifique mais dérivée. Dead Space est l'une de mes franchises préférées dans le jeu, donc j'avais de grands espoirs après que les aperçus récents aient montré le jeu sous un jour bien différent et meilleur que sa bande-annonce originale. Ce jeu aurait commencé comme un Battle Royal se déroulant dans le futur de l'univers PUBG. En trois courtes années, il s'est transformé en un titre d'action-horreur lent et lourd au corps à corps. Qu'ont-ils cloué et où ont-ils manqué, et cela vaut-il le prix demandé de 70 $ au lancement? 

Côtelettes techniques

Situé à environ 300 ans dans le futur, vous êtes Jacob Cole. Jacob est exprimé et présente la ressemblance de Josh Duhamel et la première chose que vous verrez, ce sont les modèles de personnages incroyables et photoréalistes dans les cinématiques. C'est un jeu magnifique et pousse Unreal Engine 4 à ses limites. J'ai joué au jeu en mode performance sur ma série X avec le flou de mouvement désactivé. Un patch un jour après le lancement a corrigé de nombreux problèmes de performances et restauré les réflexions d'espace d'écran manquantes, et le jeu est époustouflant presque à tout moment. En tant que Jacob, vous vous retrouverez coincé dans la prison de Black Iron, située sur Callisto, la lune de Jupiter. Rapidement, un virus mortel s'est propagé dans l'établissement, transformant ses détenus en monstres qui évoluent vers des versions plus grandes et plus grotesques au fil du temps. Sans trop gâcher, l'histoire ressemble à une très mauvaise contrefaçon de Dead Space de toutes les manières principales. À la fin, je me suis retrouvé impressionné par le jeu de voix et les émotions affichés par mo-cap, mais l'intrigue elle-même était fade, prévisible et a laissé tomber ce qui est autrement une production stellaire.

Les dialogues sont bien écrits pour la plupart. Il est abattu par une dépendance au cliché pour le genre d'horreur de science-fiction et blesse ce qui est autrement stellaire agissant à tous les niveaux. À la fin, il a réussi à prendre quelqu'un d'aussi talentueux que Sam Whitmer (Darth Maul dans SW Cartoons, acteur principal dans Days Gone, etc.) et m'a fait gémir à chaque fois que son horrible personnage se présentait. Il n'y a rien de vraiment effrayant dans ce jeu. L'environnement est magnifique mais ennuyeux. C'est vide, montrant des signes de carnage massif mais ne montrant jamais réellement les choses au fur et à mesure qu'elles se produisent. Les décès de vos personnages sont hilarants dans leur maladresse exagérée, et le recours aux sauts effrayants comme seul moyen d'être effrayant s'épuise tôt. Les objectifs de la mission sont également répétitifs. La plupart des zones trouvent que vous voyez tout de suite la sortie, vous marchez ensuite jusqu'au point B pour réparer le point A, puis revenez lentement au point A à mesure que d'autres monstres apparaissent. Les niveaux sont minuscules mais conçus de manière à leur faire voir beaucoup plus grand. Le nombre de fois où vous devez trouver un fusible doit atteindre des dizaines tout au long de la dizaine d'heures nécessaires pour battre le titre. Cela devient vite prévisible et ennuyeux. La plupart des raccourcis vous ramènent simplement à votre point de départ après avoir collecté quelques éléments ou journaux de données. Ces journaux de données vous obligent à vous asseoir dans l'écran d'inventaire pour les écouter, ce qui est exaspérant.

Tour par tour 3rd Personne Mêlée

Un autre domaine majeur qui a été une déception était le combat. Jacob est un pilote, mais grâce à la logique du jeu vidéo, il est aussi un combattant extrêmement capable avec une connaissance approfondie des armes à feu. Le combat est construit comme une danse en tête-à-tête. Les attaques de mêlée sont croustillantes et Jacob et ses ennemis peuvent tuer en seulement quelques coups sur les difficultés les plus élevées. Mon principal problème est de savoir comment fonctionne l'esquive, en particulier lorsque vous combattez plusieurs ennemis. Le combat est une affaire presque automatisée au tour par tour. Si vous essayez d'attaquer un ennemi avec votre swing normal (gâchette droite) ou une attaque lourde déverrouillable (pare-chocs droit), cela ne l'étourdira que s'il n'attaque pas déjà. Pour éviter les attaques ennemies, vous devez soit esquiver, soit bloquer. L'esquive est préférable car le blocage vous fait subir des dégâts de puce, mais offre des contre-attaques si vous déverrouillez cette mise à niveau.

Pour esquiver, maintenez une direction, à gauche ou à droite, puis passez rapidement du côté opposé lorsque les ennemis vous frappent. Une fois leur combo terminé, vous pouvez alors attaquer avec votre propre combo, ce qui les étourdira la plupart du temps. À certains moments d'un combo, un réticule bleu apparaîtra rapidement sur un ennemi, vous permettant de maintenir rapidement la gâchette gauche et de lui tirer dessus pour des dégâts importants. Pendant la première moitié du jeu environ, vous n'aurez que votre pistolet à main. À la fin, j'avais cinq armes à feu et chacune se sentait différente, même si les variantes de fusil de chasse étaient de loin les plus puissantes. Les munitions sont rares, vous devrez donc souvent améliorer votre arme de mêlée et apprendre à être extrêmement patient. Si vous vous trompez même quelques fois contre les ennemis les plus faibles, vous serez soit en mauvaise santé, soit tout simplement mort en difficulté normale.

La pire partie de ce système est à quel point il est mauvais si vous êtes entouré d'ennemis. La caméra est trop proche et vous n'obtenez aucun indice visuel lorsque les ennemis sont derrière vous. Votre seule défense est le système GRP, qui est un dispositif de type gant de gravité qui est extrêmement faible avant de le mettre à niveau. Cela vous permet de loin le chemin le plus simple à travers le jeu car vous pouvez ramasser des ennemis et les jeter dans des dangers environnementaux et l'IA ennemie ne réagira jamais si vous êtes toujours en mode furtif. Malheureusement, il existe des types d'ennemis et de boss plus importants sur lesquels cela ne fonctionne pas, et le type d'ennemi «à deux têtes» est l'une des rencontres les plus frustrantes que j'ai eues dans le jeu depuis longtemps.

J'ai beaucoup parlé des mises à jour. C'est un système de base qui fonctionne sur une monnaie du jeu trouvée dans les gouttes ennemies, que vous obtenez en piétinant leur corps avec le style Dead Space du bouton Y), ou en vendant des objets de valeur que vous ramassez dans l'environnement. La monnaie s'appelle hilarante "Callisto Credits". Je ne sais pas pourquoi cela m'a fait tant rire, mais les imprimantes 3D qui parsèment les niveaux nécessitant cette monnaie de la lune morte m'ont fait rire. Il y a beaucoup de suspension de jeu vidéo d'incrédulité requise ici, et elle est associée à une histoire incroyablement sérieuse et austère. Une fois que vous avez amélioré des objets comme votre gant de gravité et acquis la combinaison montrée dans tout le matériel promotionnel, le combat du jeu passe de mauvais à presque correct. La taille de votre inventaire doublera et vous subirez sensiblement moins de dégâts par coup, mais cela ne se produit qu'à mi-chemin de l'histoire. 

L'exploration est encouragée car vous trouverez beaucoup de devises et d'objets de guérison. Ces objets de guérison sont soit un ramassage instantané, soit un injecteur lié à une animation frustrante. Chaque injecteur de santé, pile de munitions et objet de valeur occupe un emplacement d'inventaire. En dehors des munitions, rien ne peut s'empiler, un peu comme dans Dead Space.

Premiers bogues et correctifs rapides

Le premier jour où j'ai joué au jeu, c'était un gâchis de bugs. Les ennemis se téléportaient dans et hors de l'existence, cela fonctionnait horriblement en mode qualité et s'écrasait constamment sur moi. Le deuxième jour a vu un patch massif qui a conduit à une expérience beaucoup plus fluide. Non seulement le mode qualité semblait meilleur, mais le mode performance semblait beaucoup plus proche de soixante images par seconde et avait apparemment une meilleure qualité de réflexion dans les flaques d'eau et le verre. J'avais encore beaucoup de coupures dans les animations, en particulier celles de la mort. De manière hilarante, un monstre entrait dans mon corps alors qu'il était sur le point de m'arracher le bras, se téléportait à 10 pieds, puis mon bras se détachait apparemment de lui-même alors que mon personnage saignait rapidement à mort.

Il est toujours impressionnant de voir un jeu être patché si rapidement, mais cela vous amène à vous demander pourquoi cela a dû se produire en premier lieu. L'éditeur Krafton a misé gros sur cette franchise mais je ne vois pas comment trois ans suffisent encore dans l'espace de jeu AAA. Le protocole Callisto coûte 70 $ au lancement, et je ne le recommande pas à ce prix. L'histoire est dérivée d'une série qui est sur le point d'obtenir un beau remake (Dead Space), et le combat ne devient tolérable que dans les réglages les plus faciles avec les multiples aides disponibles activées.

En parlant de ces aides, vous pouvez faire en sorte que le jeu esquive automatiquement (vous devez toujours maintenir une direction, mais vous n'avez pas besoin de faire pivoter les côtés) ainsi que supprimer des éléments tels que la nécessité d'appuyer sur plusieurs boutons pour des événements rapides. Vous pouvez même lui faire compléter automatiquement des événements rapides et mettre les choses dans divers modes de daltonisme et de site dur, comme un mode à contraste élevé qui permet de savoir facilement ce qui se passe à tout moment. Il est toujours bon de voir ces types d'options d'accessibilité dans un jeu, même si même en difficulté facile, le jeu est tout sauf cela.

En conclusion

Le protocole Callisto est un gâchis magnifique. Je ne peux pas le recommander au prix de lancement complet. Le combat est misérable et l'histoire n'est tout simplement pas intéressante. Si vous êtes un grand fan d'horreur de survie, cela vous laisse tomber en n'étant pas effrayant non plus, en vous appuyant plutôt sur les sauts effrayants tout le temps. Il est cependant très compétent techniquement, et j'espère que l'équipe de Striking Distance aura plus de temps pour son prochain titre, qui pourrait très bien être une suite à celui-ci.

Le protocole Callisto

Joué sur
Xbox Series X
Le protocole Callisto

AVANTAGES

  • Incroyablement magnifique
  • Grand jeu d'acteur
  • Cadre intéressant

INCONVENIENTS

  • Combat frustrant
  • Tracé dérivé
  • Mauvaise performance
5.9 sur 10
MOYENNE
Politique de notation XboxEra

Jesse 'Doncabesa' Norris

Fier père de deux enfants, chanceux d'avoir une femme bien trop bien pour moi. J'écris une tonne de critiques, je suis hôte du podcast You Had Me At Halo et j'aide à remplir partout où je peux pour notre site.

Articles Relatifs

Discussion:

  1. J'en suis à environ 8 heures, mais j'ai été tellement déçu. Une si grosse déception.

  2. Environ 20 minutes. dans. J'adore. Conception sonore… OMG

  3. Avatar pour Jeans Jeans dit:

    J'attendais votre avis. Il semble aligné avec les autres critiques : jeu magnifique mais histoire et gameplay ennuyeux.

    J'ai encore besoin de le voir sur mon écran pour être sûr, mais à un prix avantageux l'année prochaine.

    Je suis un peu curieux de savoir comment Dead Space Remake sera comparé à cela, en particulier dans le département graphique. Je ne peux pas attendre celui-ci !

  4. Je l'ai acheté parce que j'étais super excité. J'allais le rembourser mais la fenêtre de remboursement était déjà fermée. Je vais juste m'asseoir dessus jusqu'à ce qu'ils le corrigent plusieurs fois.

  5. Sera probablement flic quand c'est 15-20 $ et verra par moi-même. Le jeu est source de division même si en moyenne assez favorable à ~ 75, les recommandations sont divisées, avec quelques 4, 5 et 6, ainsi que des 8 et des 9.

  6. Je l'apprécie jusqu'à présent, je pense que je viens de passer la première moitié du match. Je suis d'accord pour la plupart avec la critique concernant le combat, surtout avec plusieurs ennemis, c'est mauvais. Le costume aide en effet et le combat en tête-à-tête, en quelque sorte, est agréable et me convient. J'aime aussi l'histoire, c'est suffisant pour que je reste curieux de savoir ce qui s'y passe. Dans l'ensemble, jeu correct pour moi. Dans le département de présentation, les graphismes et le son brillent, probablement l'un des plus beaux jeux auxquels j'ai joué depuis un moment.

  7. Avatar pour Mort Mort dit:

    Bonne critique comme toujours.

    J'attendrai le Game Pass.

  8. Je suis toujours intéressé à y jouer, mais déçu qu'il soit axé sur la mêlée et qu'il y ait des problèmes avec des pics de difficulté, etc.

    Probablement le récupérer pour 20 à 30 $ éventuellement et j'espère qu'ils feront quelques ajustements d'équilibre d'ici là.

  9. c'est la conclusion que j'ai eue en regardant ton stream. J'ai encore envie d'y jouer après quelques patchs et une baisse de prix conséquente.

    Oh et j'ai regardé la fin par accident sur un autre stream :man_facepalming: Et j'ai ri pendant 5 minutes.

  10. Avatar pour Biggzy Biggzy dit:

    À la lecture d'un certain nombre de critiques, il semble que le jeu ait eu besoin d'une année supplémentaire pour affiner la boucle de combat afin de mieux se conformer aux rencontres ennemies avec lesquelles ils sont finalement allés.

Poursuivez la discussion sur forum.xboxera.com

17 autres réponses

Participants

Donc, vérifiez
Fermé
Retour à bouton en haut