Impressions

Aperçu | Éclatement du gameplay de Saints Row (sans intervention)

Les nombreux saints de Santo Ileso

Saints Row est de retour et, à certains égards, plus grand que jamais. Le développeur Deep Silver Volition relance les choses avec une nouvelle vision de l'origine du gang des Saints dans la nouvelle ville de Santo Ileso. Cette carte d'apparence assez grande est un hommage au sud-ouest américain, et en dehors de certains magasins de retour et d'autres clins d'œil aux 4 jeux originaux, il s'agit d'une toute nouvelle histoire sans liens directs. Il y a beaucoup à déballer dans l'aperçu en direct de 26 minutes que nous avons été invités à regarder, alors allons-y.

Soyez votre patron

Les Saints n'existent pas au début du jeu, à la place, vous êtes en voyage pour être un boss hautement personnalisable de toutes les manières (sérieusement, vous pouvez ressembler à presque tout ce que vous voulez). Votre patron fait partie d'un groupe de quatre amis composé de chacune des factions rivales de la ville. Vous et vos colocataires finissez par vous lasser d'être coincés au dernier échelon d'organisations qui ne semblent pas se soucier de vous et commencez à assembler votre équipe avec votre personnage de joueur à la tête de tout cela.

L'aperçu a commencé par une mission de vol de base avec vous et vos amis en train de voler un magasin de prêt sur salaire. Graphiquement, les cinématiques sont assez stylisées et ont fière allure. Le doublage a été aléatoire, le personnage principal semblant étrangement robotique dans la façon dont son dialogue a été livré. Après ce qui semble être un travail réussi, les flics arrivent rapidement et le nouveau mécanisme de balayage latéral est présenté. Agissant à la fois comme un bélier et une accélération de la vitesse de la lumière, vous pouvez rapidement vous précipiter vers la gauche ou la droite pour détruire n'importe quelle voiture sur votre chemin. Malgré les tons maladroits des choses, le joueur a assassiné sans discernement dans cette séquence en mettant apparemment l'accent sur le plaisir par-dessus tout. Ce jeu semble plus ancré que Saints Row 3, mais un peu plus exagéré que SR2.

Après avoir fait exploser une douzaine de voitures de police, le joueur est tombé sur un groupe du gang Los Panteros. Ils ont détruit la voiture de commutation du joueur pour des pièces, donc comme tout bon psychopathe, le joueur les abat avec ce qui semblait être un combat solide et lourd. Les invites de bouton n'étaient pas affichées sur l'interface utilisateur, il n'est donc pas clair où le jeu était joué ou avec quel périphérique d'entrée particulier. Les ennemis n'étaient pas trop spongieux avec seulement quelques tirs à la tête nécessaires pour en éliminer le plus. La principale chose présentée était le finisseur où le personnage du joueur a collé une grenade dans le pantalon d'un ennemi, puis l'a jeté à 20 pieds dans ses amis, les soufflant ainsi que leurs véhicules au ciel.

Chaos du monde ouvert

On nous a montré un peu plus de conduite (avec une physique ridiculement irréaliste dans la cinématique) et un événement aléatoire dans le monde ouvert où le personnage du joueur a tenté (avec succès) de se procurer de l'argent à l'intérieur d'une voiture blindée. Cela a amené plus de policiers qui ont été vicieusement envoyés par notre héros psychotique jusqu'à ce qu'il soit temps de faire une sortie rapide dans une voiture volée. Ensuite, le nouveau mécanicien de surf automobile a été présenté dans une mission parallèle où, comme toujours, les choses avaient mal tourné et les flics étaient à leurs trousses. Vous pouvez tirer par la fenêtre avec une quantité limitée de mouvement ou grimper sur le dessus de votre véhicule en mouvement et avoir une liberté de tir à 360 degrés.

La personnalisation du joueur a été rapidement montrée avec un voyage au magasin pour acheter une tenue sur le thème des cow-boys. Après ce changement rapide de tenue, l'éjection de la voiture dans le système de traversée de la wingsuit a été mise en évidence. Après avoir fait un saut sur le toit d'un bâtiment, le joueur peut s'éjecter du véhicule (si le siège éjectable est installé bien sûr) puis faire une wingsuit autour de la ville. Tant qu'il y a un piéton autour de vous, une pression sur un bouton vous fera plonger puis rebondir sur sa tête, s'éjectant de manière comique et poursuivant votre vol.

Plusieurs missions ont été présentées, dont l'une vous a permis de vous frayer un chemin dans une usine à l'aide d'un hélicoptère d'attaque. Après avoir envoyé tous les ennemis à l'extérieur et atterri sur le toit, le joueur a choisi d'attribuer des avantages pour la résistance au feu via son interface utilisateur basée sur le téléphone pour contrer les attaques de flammes du gang qu'il était sur le point de combattre face à face. Changer rapidement votre apparence, vos avantages et vos armes à la volée est une partie importante de la façon dont le jeu équilibre sa difficulté. Vous avez beaucoup d'outils à votre disposition et ils essaient constamment de vous les faire utiliser.

Les outils du métier

C'est un très grand jeu et vous semblez avoir beaucoup d'agence dans la façon dont vous l'abordez. Les entreprises sont l'un des principaux moyens de développer votre entreprise et il y en a 14 au total avec 5 niveaux pour chacune. C'est ainsi que vous ouvrez les deux options de personnalisation telles que le garage du véhicule et accédez à certaines missions secondaires. Au fur et à mesure que vous déverrouillez plus de zones de la carte, vous accédez à toutes les options de personnalisation qui ont été présentées jusqu'à présent. On nous a dit qu'aucun de ce qui a été présenté publiquement n'est lié à un DLC ou à une microtransaction et ne peut être gagné entièrement dans le jeu. La profondeur de ces personnalisations est stupéfiante, surtout en ce qui concerne le personnage du joueur.

La plus grande partie de cet aperçu pour moi a été de découvrir le jeu coopératif. L'intégralité du jeu est disponible à 100 % en mode coopératif drop-in/drop-out. Rien n'a été dit sur le jeu croisé, mais le système de progression semble pouvoir enfin résoudre les problèmes que j'ai rencontrés avec des jeux comme Far Cry. Bien que terminer des missions en tant que partenaire coopératif ne le termine pas dans votre jeu solo, il le coche sur votre compte afin que vous puissiez choisir de l'ignorer lorsqu'il apparaît dans votre partie. Vous obtenez également toute l'expérience et les récompenses pour le faire en coopération. Avoir ce choix si je veux rejouer une mission que j'ai déjà terminée ou non est génial, car la plupart des autres jeux n'enregistrent tout simplement pas si vous avez déjà battu ou non quelque chose dans le jeu d'un ami et que vous êtes obligé de terminer tout à nouveau dans le vôtre. Les choses semblent être limitées à deux joueurs en coopération sur la base des images qui nous ont été montrées.

Après avoir conduit et volé autour d'un Mayhem, l'événement a été utilisé pour montrer le jeu coopératif. Il était à la hauteur de son nom car chaque joueur disposait de munitions RPG illimitées et était chargé de détruire autant de la ville que possible avec des montants en dollars plafonnant chaque explosion jusqu'à ce que l'objectif de quatre millions de dollars de dégâts soit atteint. La séquence de prévisualisation s'est terminée par une énorme mission principale dans laquelle vous tentiez de sauver un ami kidnappé.

Une session de questions et réponses a couronné les choses où nous avons appris que l'interface utilisateur se joignait au plaisir hautement personnalisable. Vous pouvez désactiver les barres de santé et d'autres éléments à votre guise et l'accent est mis sur les fonctionnalités d'accessibilité. La difficulté, le mal des transports et les handicaps auditifs et visuels figuraient parmi les paramètres mis en évidence. Le plus gros point à retenir était leur accent sur le fait que la ville se sente vivante. Ils veulent que cela ressemble à un monde vivant et respirant où les choses ne sont jamais périmées ou vides, du moins dans les zones urbaines. Il y avait une assez grande région désertique montrée au début.

C'est dans la poche

C'est tout, le gameplay avait l'air solide, l'histoire, bien que n'étant pas la plus intéressante, n'était pas ennuyeuse, et les graphismes avaient l'air superbes à 60 images par seconde (bien que nous ne sachions pas sur quel matériel). Le jeu est terminé et dans sa phase la plus difficile, le polissage. Saints Row devrait arriver le 23 aoûtrd sur Xbox, Playstation et PC et après avoir vu ce gameplay, je suis assez excité de mettre la main dessus.

Jesse 'Doncabesa' Norris

Fier père de deux enfants, chanceux d'avoir une femme bien trop bien pour moi. J'écris une tonne de critiques, je suis hôte du podcast You Had Me At Halo et j'aide à remplir partout où je peux pour notre site.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..

Donc, vérifiez
Fermer
Retour à bouton en haut