Évaluations

Critique | Retour 4 Sang

Testé sur une Xbox Series X

Je suis un grand fan des tireurs de horde et Left 4 Dead 1 & 2 sont quelques-uns de mes jeux préférés de tous les temps. En les jouant en écran partagé sur PC avec ma femme, nous avons adoré traverser et faire exploser sans réfléchir des hordes de zombies ensemble. Faire revenir certains des développeurs qui ont travaillé dessus au genre était excitant, et après une solide bêta, j'avais de grands espoirs. Malheureusement, les commandes de la console sont, pour parler franchement, terriblement mauvaises. Cela empêche-t-il ce jeu de valoir au moins un essai sur Game Pass car il se lance directement dans le service ? Découvrons-le.

Les montés arrivent

Annoncé en mars 2019 et dévoilé aux Game Awards 2020, Back 4 Blood est un successeur spirituel de la série Left 4 Dead. Mettant en vedette un groupe de « nettoyeurs » plus compétent pour combattre les « Ridden », ce titre présente une histoire beaucoup plus robuste dans sa longue campagne. J'ai trouvé que ces huit personnages étaient si incroyablement ennuyeux à chaque fois qu'ils parlaient que j'ai coupé tous les dialogues du jeu et que j'ai simplement lu les sous-titres de temps en temps. Cependant, peu de gens viennent ici pour l'histoire, ils viennent pour l'action coopérative à 4 joueurs et le mode PvP étonnamment décent appelé "Swarm". Commençons par le fonctionnement de la campagne.

Pour commencer, vous commencez par un didacticiel qui n'est qu'une version simple de la campagne à laquelle vous pouvez jouer en solo et hors ligne avec des bots. Avoir cette option est génial, à l'exception de quelques choses importantes. La première est que vous ne pouvez pas débloquer de succès de cette façon. La seconde est que vous ne pouvez pas non plus déverrouiller la seconde moitié des 8 personnages jouables. Pour ce faire, vous devez jouer via le matchmaking, et pendant la période d'accès anticipé donnée à ceux qui ont dépensé de l'argent supplémentaire pour les éditions deluxe et ultime, il pourrait être incroyablement difficile de trouver un groupe en ligne correspondant au niveau et à la difficulté que vous avez choisis. Quand je l'ai fait, les choses se sont généralement bien passées, les joueurs se concentrant sur l'accomplissement de missions, l'entraide et la répartition du butin aléatoire. Le jeu propose un jeu croisé complet entre Xbox, Playstation et PC. La campagne elle-même est divisée en 4 actes. Les actes 1 et 2 sont longs et variés, l'acte 3 n'étant qu'un peu plus court. L'acte 4 est un dernier grand niveau, et tout cela semblait beaucoup plus difficile que dans la version bêta.

Quelques mois avant le lancement, une grande partie du jeu a finalement été publiée en version bêta ouverte. Les contrôles semblaient corrects et la difficulté pouvait parfois être élevée, mais cela semblait juste. J'ai été surpris de voir à quel point les choses pouvaient être incroyablement difficiles dans la version commerciale, et très déçu de voir à quel point les commandes étaient terribles sur la console. Il m'a fallu un temps frustrant pour composer quelque chose qui ne faisait que mal au lieu d'être complètement inutilisable. Le schéma de contrôle par défaut est un gâchis et je ne sais pas comment ils pensaient que c'était correct de sortir le jeu avec eux configurés de cette façon. Je recommande fortement d'augmenter la sensibilité du tir à la hanche, de l'abaisser dans l'ADS (sites dirigés vers le bas), de désactiver le recentrage sur le recul et de désactiver le système d'accrochage pour viser pour commencer. Les commandes sont décevantes, mais la configuration des missions ne l'est pas.

Cartes En raison du cours !

Comme apparemment tous les jeux, le jeu propose désormais un système de cartes quelconque. Celui-ci est utilisé pour personnaliser chaque course à votre guise. Dans le mode solo hors ligne, toutes les cartes vous sont remises au début, mais dans le mode matchmaking en ligne, vous devez les gagner. Vous gagnez des points de ravitaillement après chaque mission et vous les utilisez pour parcourir les lignes de ravitaillement de manière linéaire. Ces lignes contiennent de nouvelles cartes et des éléments de personnalisation tels que des emblèmes, des sprays et des skins pour vos armes et personnages. Les cartes peuvent offrir des buffs, des emplacements d'inventaire supplémentaires et divers changements de condition qui gardent chaque exécution fraîche au fur et à mesure que vous progressez dans le système.

Votre inventaire contient 2 emplacements d'armes, une arme principale et une arme de poing, et 3 consommables. Ce sont des outils offensifs, défensifs et défensifs. À la fin d'une course, vous êtes peut-être passé de la possibilité d'en avoir une de chaque à plus de 7 ou 8 si votre groupe a acheté les cartes d'amélioration de groupe au magasin. La boutique est disponible au début de chaque mission et vous utilisez la monnaie en cuivre qui est principalement récupérée mais peut être gagnée grâce à certaines cartes. Il existe également des cartes de corruption qui vous donnent un effet négatif mais offrent beaucoup de cuivre et de points de ravitaillement si vous réussissez à faire ce qu'elles demandent. C'est un système assez profond et engageant qui vaut la peine d'être découvert, et le jeu vous donne des decks de base, vous n'avez donc pas à vous en soucier trop si vous ne le souhaitez pas.

Outils du métier (pour tuer un zombie…. Monté)

Le jeu propose un nombre standard de types d'armes. Pour votre emplacement principal, vous pouvez obtenir des fusils de chasse, des SMG, des fusils d'assaut, des fusils, des tireurs d'élite et des LMG. L'emplacement secondaire est destiné aux armes de mêlée, aux pistolets et aux fusils à canon scié. Les armes de mêlée utilisent un système d'endurance qui est également lié à votre capacité à courir. Cela peut être punitif au début, mais lorsque vous améliorez votre endurance, vous pouvez vous concentrer sur une construction de mêlée complète si vous le souhaitez, car les armes de mêlée ne se cassent jamais et ont des «munitions» illimitées, elles sont fantastiques si vous êtes dans un bon groupe. Je me suis retrouvé à utiliser des fusils de chasse et des armes de mêlée plus que tout sur console car, comme je l'ai dit plus tôt, les commandes ne sont jamais bonnes pour tout type de tir à moyenne et longue distance. Les réglages initiaux sont incroyablement nerveux, avec une accélération de la visée beaucoup trop importante. Même après avoir essayé de composer des choses, j'avais toujours l'impression que le jeu me faisait tourner à 45 degrés à l'instant où j'essayais de viser à gauche parfois.

D'après ce que j'ai joué de la version bêta sur PC, les commandes de la souris et du clavier sont excellentes. Cela ressemble à une situation similaire à Outriders, un autre jeu que j'ai examiné et qui présente toujours des problèmes d'accélération de la visée sur la console qui n'ont pas été corrigés 6 mois après le lancement. J'espère que Turtle Rock pourra rendre le jeu agréable sur console, car s'ils le faisaient, je pourrais me voir jouer souvent quand je veux quelque chose de moins en sueur que les prochains modes multijoueur Battlefield 2042 ou Halo Infinite.

Unreal Engine 4 a toujours l'air sympa

Graphiquement, le jeu a l'air bien. Les dizaines de milliers de Ridden que vous tuerez de manière satisfaisante volent après chaque tir de fusil de chasse, ou perdent des morceaux d'eux-mêmes lorsque vous les séparez avec une machette. La direction artistique peut parfois être un peu ennuyeuse en ce qui concerne l'emplacement, mais elle devient dégoûtante lorsque vous vous trouvez dans une zone très infectée. Les décors n'ont pas trop imposé ma série X et j'avais l'impression que 60 images par seconde étaient stables même si je jouais sur un moniteur à taux de rafraîchissement variable. Le travail de texture et d'animation entre également dans la catégorie assez bonne pour moi, car cela n'a jamais empêché de voir où aller ou qui tourner la plupart du temps.

Les effets sonores sont excellents, avec un punch satisfaisant derrière les coups de feu et des cris terrifiants des infectés. La musique n'est pas pour moi cependant, car c'est une bande-son de métal incroyablement dure qui a parfois été mélangée beaucoup trop fort dans l'action. Cela correspond au ton du jeu, ce qui n'est pas une bonne chose.

Trop propre

Le ton du jeu est celui d'une irrévérence badass. Ces gens n'ont pas peur des infectés, au contraire, ils plaisantent sans arrêt à leur sujet et c'est terrible. J'ai refusé le son du dialogue après quelques heures de la version bêta et j'ai fini par faire de même avec la version commerciale. Rien de tout cela n'est jamais drôle, du tout. La comédie vient sans arrêt, et elle n'atterrit jamais. Si vous traînez juste avec un groupe de 3 amis, je vous recommande de refuser et de vous amuser à tirer horde après horde pendant que vous tirez la merde ensemble. Parfois, j'ai l'impression que le jeu fait activement tout ce qui est en son pouvoir pour m'empêcher de vouloir en profiter, et tout se résume à la façon dont le ton me manque. Entre les missions, vous pouvez explorer votre camp de base, qui, en dehors d'une excellente portée de tir, n'est principalement qu'une représentation visuelle du menu de pause. Vous pouvez configurer vos cartes et faire à peu près tout ce qui est déjà là lorsque vous appuyez sur le bouton Afficher.

Le mode multijoueur s'appelle Swarm et je me suis vraiment amusé avec, même s'il semble terriblement équilibré sur un contrôleur lorsque vous affrontez des joueurs de souris et de clavier. Il s'agit d'un match à mort humain contre monté où, après une période de récupération et de configuration d'une minute, vous pouvez apparaître dans votre Ridden ou faire de votre mieux pour ne pas mourir en tant qu'humain. Le démarrage est basé sur le temps, et les humains tentent de tenir le plus longtemps possible, chaque Ridden tué faisant attendre ce joueur avant de pouvoir réapparaître. Si vous prenez 2 minutes pour tuer tous les humains, vous devrez tenir dehors pendant 2 minutes et 1 seconde pour gagner ce tour. C'est amusant sinon particulièrement profond.

En conclusion

Peu de jeux ont une version bêta quelques mois avant le lancement qui fonctionne mieux que la version commerciale. Back 4 Blood est l'un d'entre eux, et je suis perplexe sur la façon dont cela s'est passé. S'ils peuvent réparer les commandes, ou si vous êtes comme mon ami qui semble penser que les mauvaises commandes FPS sur console sont en fait excellentes, alors ce jeu vaut la peine d'être vérifié sur Game Pass. Si vous êtes sur PC, je dirais d'y aller quoi qu'il arrive, comme si vous pouviez voir à quel point le dialogue est mauvais, le gameplay lui-même peut être très amusant.

Révisé le Xbox Series X
Disponible surXbox One, Xbox Series X|S, Playstation 4|5, PC Windows
Date de sortie12 octobre 2021
Développeur Turtle Rock Studios
PublisherJeux Warner Bros.
NotéPEGI 18

Retour 4 Blood

$ US 59.99
7.2

Great

7.2/10

Avantages

  • Le système de carte est bien fait
  • La campagne est longue et variée
  • Gunplay sur PC est génial

Inconvénients

  • Gunplay sur console est mauvais
  • Forcé de faire le matchmaking pour la progression et les réalisations

Jesse 'Doncabesa' Norris

Fier père de deux enfants, chanceux d'avoir une femme bien trop bien pour moi. J'écris une tonne de critiques, je suis hôte du podcast You Had Me At Halo et j'aide à remplir partout où je peux pour notre site.

Articles Relatifs

2 Commentaires

  1. Cet article donne l'impression d'avoir été écrit par un élitiste PC contrarié d'avoir joué à la version console, et par quelqu'un qui n'est pas un fan du genre ou des jeux passés. Laissé pour mort a toujours eu des dialogues ringards, cela fait partie du charme. Je ne connais pas non plus de jeux récents qui ont un système de deck mélangé à leur gameplay de base qui ne sont pas des rougeslikes spécifiques. Tout cet article se lit comme quelqu'un qui ne se soucie pas du type de jeu dont il s'agit et qui apprécierait probablement un genre différent dans l'ensemble. La version bêta a bien joué sur la console auparavant et les outriders ont également bien joué, donc je suppose que je suis un peu perdu pour trouver où se termine l'exagération et où commence l'examen réel

    1. Je ne joue pas sur PC, car je n'en possède pas ! Certainement pas un PC élitiste et comme l'indique l'article j'adore ce type de jeu. Il se contrôle mal sur console et le dialogue est tellement mauvais que je l'ai trouvé intrusif. L'un des derniers jeux que j'ai examinés était Lost in Random, qui est entièrement construit autour d'un mécanisme de deck. Les cartes / decks apparaissent partout dans les jeux ces derniers temps, pas seulement dans les roguelikes.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les spams. Découvrez comment sont traitées les données de vos commentaires..

Donc, vérifiez
Fermer
Retour à bouton en haut